This post is also available in: English

Élever Des Enfants Bilingues : Fondations Pour Un Futur International 

Par Gabrielle Labourier

Child Learning Languages

Les innombrables avantages éducatifs, sociaux, économiques et cognitifs quoffrent l’apprentissage de langues étrangères ont amené de nombreux parents à encourager leurs enfants à apprendre une deuxième, voire une troisième langue. Élever un enfant bilingue n’est pas une tâche facile et ne peut pas être accompli en mettant un enfant devant une heure de télévision dans une langue étrangère de temps en temps. Bien que les enfants soient souvent décrits comme des « éponges » lorsqu’il s’agit d’apprendre de nouvelles connaissances, il faut une quantité considérable de motivation et de persévérance pour atteindre le bilinguisme.

Toutes les familles ont des capacités et des situations différentes, donc il n’y a pas de méthode « idéale » quand il s’agit d’élever des enfants bilingues. Cependant, nous allons explorer quatre méthodes ci-dessous, en espérant vous aider à trouver la bonne méthode pour votre famille.

1. Un Parent, Une Langue 

Cette méthode est très populaire dans les familles où chaque parent parle couramment une langue différente et est également connu comme la méthode « une personne, une langue ». Bien nommée, la méthode « un parent, une langue » est assez simple : chaque parent ne parle que sa langue maternelle avec l’enfant, que ce soit à la maison ou à l’extérieur. Par exemple, le parent Français ne parlerait que Français avec l’enfant et le parent brésilien ne parlerait que portugais avec lui. De cette façon, l’enfant est constamment exposé à deux langues dès le début et il sera plus facile pour lui de passer de l’une à l’autre. Si vous vivez dans un pays où l’une des deux langues parentales est la langue nationale, assurez-vous que l’enfant soit suffisamment exposé à la langue étrangère pour équilibrer la langue « majoritaire ». Assurez-vous que votre enfant reçoive suffisamment de contenu étranger chaque semaine en interagissant avec lui dans la langue étrangère et en utilisant des ressources telles que des livres, des films et même de la musique dans la langue voulue. Des conversations dans la langue étrangère avec des membres de la famille, des amis ou des aides à domicile peuvent également être bénéfiques pour l’enfant. 

2. Langue Minoritaire à la Maison 

Si les deux parents sont à l’aise de parler dans la même langue étrangère, cette méthode peut être fantastique car toute la famille peut interagir dans une seule langue à la maison, mais parler la langue locale à l’extérieur. Si une mère anglaise vit en France avec son mari Français et qu’il se sent à l’aise de parler anglais à la maison, alors l’anglais est la langue « à la maison » pour toute la famille, ils ne parleraient Français que lorsqu’ils sortiraient. Cela crée une distinction claire pour l’enfant pour savoir quelle langue est parlée où, et crée une séparation facile, définissant clairement une zone où chaque langue est parlée. Cela peut aussi être bénéfique socialement car interagir avec les locaux sera plus facile si vous parlez tous la même langue lorsque vous êtes dehors. Toutefois, le parent qui n’utilise pas sa langue maternelle à la maison pourrait ne pas se sentir aussi à l’aise que s’il parlait sa langue maternelle et pourrait donc interagir moins naturellement avec son enfant. 

3. Immersion Linguistique 

Pour des parents monolingues, élever un enfant bilingue n’est pas aussi simple qu’il le serait dans une famille bilingue, vous aurez besoin d’aide externe. Exposer des enfants à une langue étrangère dès leur plus jeune âge est une opportunité incroyable et peut être fait par des familles monolingues, mais comme pour toute autre tâche, il faudra des heures de pratique et d’efforts. Les programmes linguistiques, les stages d’été et les études à l’étranger sont tous des moyens fantastiques pour plonger des enfants dans une langue étrangère, mais ne conviennent pas toujours à tous les âges, capacités ou budgets. Bien que ce soient d’excellentes options, la plupart d’entre elles ont lieu sporadiquement et les enfants peuvent rapidement oublier ce qu’ils ont appris entre deux stages. Cependant, ces options restent utiles pour pratiquer ou renforcer les connaissances acquises. Pour une immersion linguistique plus permanente, envisagez d’embaucher une nounou ou au-pair dont la langue maternelle est celle que votre enfant apprend. Cela créera naturellement une méthode du type « langue minoritaire à la maison » si l’enfant parle la langue étrangère chez lui. Assurez-vous que votre nounou ou au-pair expose l’enfant à sa langue maternelle. Ceci peut être réalisé en leur lisant, en regardant des films et en posant des questions dessus ou même en jouant à des jeux dans la langue étrangère. Toute exposition linguistique est une bonne. 

4. Déménager à l’Étranger 

Bien que cela puisse initialement paraitre extrême, la possibilité de s’installer à l’étranger se présente dans certains domaines et peut être extrêmement bénéfique pour des enfants. Lorsqu’il s’installe dans un pays avec une langue différente, l’enfant apprend cette langue étrangère par immersion à l’école, dans la rue, par l’intermédiaire d’amis et avec toute sortie, tout en apprenant et en pratiquant sa langue maternelle à la maison avec ses parents. Ces enfants auront l’avantage de découvrir divers systèmes éducatifs ce qui présente de nombreux avantages lorsqu’ils postulent pour des universités et des emplois, et ils trouveront souvent l’idée de déménager moins intimidante, ce qui ouvrira davantage de perspectives en termes de carrières. Si déménager à l’étranger n’est pas une option, envisagez d’inscrire votre enfant dans une école internationale ou un pensionnat où il peut tout de même bénéficier d’une immersion à temps plein. 

Il n’y a pas de « meilleure » méthode pour élever des enfants bilingues, tout ce que nous pouvons recommander c’est que vous trouviez une méthode qui fonctionne pour vous et votre famille. Vous aurez peut-être l’occasion d’explorer toutes les méthodes précédentes à un moment donné dans votre parcours et vous saurez rapidement ce qui fonctionne pour vous ou non, alors faites confiance à votre instinct. 

Auteur : Gabrielle Labourier

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.